12

HOWARD HUGHES

Scroll
to explore
Le magnat des affaires américain, après s’être illustré dans la production cinématographique, s’est finalement imposé comme pilote de records et personnage influent dans l’industrie de l’aviation.
Le Lockheed Modèle 14-N2 Super Electra de Howard Hughes arrive à Floyd Bennett Field, Long Island, New York, le 14 juillet 1938 à 14h34.
1905-1976
En juillet 1938, l’homme le plus rapide du monde dans les airs fait le tour du monde en 3 jours, 19 heures et 14 minutes, aux commandes de son Lockheed Super Electra : Howard Hughes bat le précédent record de près de quatre jours. Lorsque Hughes et son équipage s’arrêtent pour se ravitailler en carburant à l’aéroport du Bourget près de Paris, Longines en Suisse reçoit le télégramme suivant de sa filiale française : « Avion de Howard Hughes équipé exclusivement de chronomètres d’aviation et de chronographes Longines ». Hughes arrive finalement à Floyd Bennett Field près de New York, après avoir parcouru une distance de 23 818 km (14 800 milles) autour de l’hémisphère nord

Les montres représentaient pour Hugues aux commandes de son Lockheed un outil fondamental. Inventé en 1936 pour faciliter la navigation aérienne en pleine expansion, le modèle Sidérographe de Longines n’indiquait pas le temps civil habituel mais le temps sidéral exprimé en angle horaire, minutes et minutes d’arc. Le temps sidéral mesure la rotation de la Terre par rapport aux étoiles, et non pas par rapport au Soleil, permettant ainsi au pilote de déterminer la position d’un avion de nuit ou au-dessus de la mer, avant l’avènement des instruments GPS modernes. Longines avait doté son Sidérographe du mouvement le plus précis que la maison réalisait à l’époque et l’avait placé à l’intérieur d’un boîtier en aluminium trempé, un matériau naturellement léger et antimagnétique, idéal pour l’aviation.
Aviateur enthousiaste, Howard Hughes construisait ses propres avions avec son entreprise (Hughes Aircraft). Le 13 septembre 1935, Hughes établit en Californie le record de vitesse à bord d’un appareil terrestre à 566 km/h (352 mph) avec son élégant H-1-Racer. C’est la dernière fois dans l’Histoire que le record du monde de vitesse est établi dans un avion construit par un particulier. Un an et demi plus tard, le 19 janvier 1937, Hughes établit un nouveau record de vitesse transcontinental en volant sans escale de Los Angeles à Newark en 7 heures, 28 minutes et 25 secondes. Le tout à l’impressionnante vitesse moyenne au sol pendant le vol de 518 km/h (322 mph).

Howard Hughes perd ses parents très tôt : sa mère décède lorsqu’il a seize ans et son père deux ans plus tard. En 1925, le jeune Hughes hérite de la société de son père, spécialisée dans l’exploitation pétrolière. Les années suivantes, grâce à ses entreprises et à ses investissements, Hughes parvient à faire fructifier la fortune familiale : en tant que producteur cinématographique et entrepreneur dans l’aviation, les compagnies aériennes, l’électronique, les médias, l’industrie, l’immobilier, et le forage pétrolier. L’un des hommes les plus riches de son époque mais aussi philanthrope, il verse une grande partie de sa fortune au profit de la santé et de la recherche médicale. Plus tard, Hughes révèlera son côté le plus excentrique et mènera une vie de reclus. La star hollywoodienne et amie de longue date de Hugues, Ava Gardner décrit le célèbre aviateur dans son autobiographie comme « maladivement timide, totalement énigmatique, la plus excentrique personne ... [qu’elle] ne rencontra jamais ».
1905
24 décembre : Naissance de Howard Hughes à Harris County, Texas (USA).
1930
15 novembre : Hughes produit et réalise le film d’aviation de guerre « Les Anges de l’enfer », l’un des premiers films d’actions sonores. Plus de cent avions sont utilisés pendant le tournage.
1935
13 septembre : aux commandes de son avion H-1, Hughes établit le record de vitesse à bord d’un appareil terrestre à 352 mph (566 km/h) sur son parcours d’essai près de Santa Ana en Californie.
1937
19 janvier : Hughes bat son propre record de vitesse sur un vol transcontinental américain. Il décolle à Burbank en Californie et atterrit 7 heures, 28 minutes et 25 secondes plus tard à Newark dans le New Jersey. Il atteint une vitesse moyenne au sol de 322 mph (518 km/h).
1938
14 juillet : Howard Hughes établit un nouveau record de rapidité autour du monde en avion, à bord de son Lockheed 14 N Super Electra en 3 jours, 19 heures et 14 minutes.
Le sidérographe Longines a permis aux pilotes de naviguer en utilisant les étoiles. Ce modèle se trouvait à bord de l’avion de Howard Hughes lors de son record de vitesse autour du monde en juillet 1938.
Howard Hughes à bord d’un avion Northrop Gamma à l’aéroport de Newark, New Jersey, le 14 janvier 1936.

Summary