21

MALCOLM ET DONALD CAMPBELL

Faites défiler
pour explorer
La devise de nombreux pionniers était d’aller toujours plus loin. Celle de la famille Campbell était d’aller toujours plus vite. Malcolm et son fils ont passé leur vie à tenter de battre des records de vitesse, équipés de leurs fidèles chronomètres Longines.
L'équipe de chronométrage Longines avec le Chronocinégines Longines, lac Eyre (Australie), 1963
1885-1948
1921-1967
Dans les années 1920 et 1930, Malcolm Campbell a battu 13 records de vitesse sur terre et sur mer. Dans les années 1950 et 1960, son fils en établit 9 de plus. Voici les points saillants d’une saga familiale dont les personnages ont multiplié les tentatives d’atteindre des vitesses toujours plus élevées. Certaines ont échoué, certaines leur ont apporté la gloire tandis que d’autres se sont surtout révélées dangereuses. Ces tentatives de records du monde sur terre et sur mer ont toutes eu lieu dans des véhicules futuristes, prouesses de design. Ils ont tous été appelés Bluebird depuis que Malcolm avait baptisé ainsi son premier véhicule après avoir assisté à une représentation du même nom en 1910.
Il y avait les voitures Bluebird et les bateaux Bluebird, de nombreux véhicules et versions, constamment améliorés sous l’angle de l’aérodynamisme, de l’hydrodynamisme et de la propulsion. Les véhicules étaient conçus pour mettre en valeur le meilleur de la technique britannique.

Longines a accompagné les Campbell dans leurs aventures. D’abord avec Malcolm, notamment lorsqu’il mesure en 1937 son record de vitesse sur mer (128,7 mph / 207,2 km/h) avec un chronographe Longines sur le lac Majeur. Puis avec son fils Donald et ses innombrables tentatives de records de vitesse en Grande Bretagne, aux États-Unis et en Australie.
Donald Campbell avec sa Bluebird CN7 en 1964, établissant le record du monde de vitesse sur terre sur le lac Eyre (Australie), de 403,1 mph (648,7 km/h), chronométré par Longines.
Donald Campbell.
1885
Naissance de Malcolm à Chislehurst, au sud-est de Londres (Angleterre).
1910
Malcolm fait ses débuts dans la course automobile à Brooklands (Angleterre).
1921
Malcolm a un fils : Donald.
1924
Premier record de vitesse de 146 mph (235 km/h) de Malcolm ; 12 autres records du monde sur terre et sur mer suivront.
1935
Première personne à piloter une voiture à plus de 483 km/h (300 mph).
1948
Après le décès de Malcolm, Donald décide de suivre les traces de son père. Il établit 8 records de vitesse sur terre et sur mer.
Sir Malcolm Campbell.
Une superbe Bluebird, Coniston Water (Angleterre), décembre 1966.
Sommaire