Skip to main navigation Skip to content

Conquest Roland Garros

Corporate

13/04/2016

L’élégance sportive encapsulée dans le nouveau modèle dame Conquest Roland Garros

Longines est le Partenaire et Chronométreur Officiel du tournoi de Roland-Garros depuis 2007, et les liens solides que la marque a tissés depuis maintenant 10 ans avec ce prestigieux événement l’ont tout naturellement amené à lancer en 2015 un chronographe dédié à ce dernier, le modèle Conquest 1/100th Roland Garros. Ce chronographe a suscité un enthousiasme particulier, notamment auprès de l’Ambassadrice Longines de l’Elégance Stefanie Graf, qui a souhaité que la marque propose un modèle destiné aux amatrices de tennis et d’élégance sportive, qui comme elle, voient ce rendez-vous parisien comme l’un des plus iconiques du circuit mondial.
 
Sensible à l’engouement de la sextuple vainqueur des Internationaux de France, Longines lance cette année le modèle dame Conquest Roland Garros, qui encapsule à la fois l’esthétique dynamique d’une montre sportive et l’élégance classique propre à la marque au sablier ailé. Dans le même esprit que le modèle homme Conquest 1/100th Roland Garros, ce garde-temps arbore un cadran anthracite soleil, ainsi que des touches de couleur orange sur les aiguilles, le cadran ou les index du réhaut, qui rappellent subtilement la terre battue emblématique des courts de Roland-Garros. Quant au fond de la montre, il présente la gravure du logo de l’événement.
 
D’un diamètre de 36mm, ce modèle en acier affiche les heures, les minutes et les secondes, un compteur du 1/10ème de seconde à 2 heures, un guichet de la date à 4 heures, une petite seconde à 6 heures et le compteur de 30 minutes à 10 heures. Etanche jusqu’à 30 bar (300 mètres), cette montre abrite un mouvement quartz chronographe L538 et arbore 11 index en applique et 1 chiffre arabe à midi. Il est monté sur un bracelet en acier avec un fermoir déployant.
Sporting Elegance Encapsulated in the New Conquest Roland Garros Ladies Model, watch, Longines, Roland Garros, Stefanie Graf, Conquest